Ce que vous devez absolument savoir sur le propane et le butane


Le propane et le butane sont des dérivés du gaz naturel. Ces gaz sont liquéfiés sous pression avant d'être transportés et distribués. Le gaz liquéfié est stocké sous une certaine pression dans des récipients (bouteilles ou citernes de gaz). Le butane et le propane sont présents dans les récipients en partie sous forme liquide et en partie à l'état gazeux.

Comme vous le savez en tant qu'installateur, un liquide passe à l'état gazeux lorsque la température est supérieure au point d'ébullition de ce liquide. Cela signifie que le butane liquide devient du gaz butane dès que la température du liquide est supérieure à -0,5 °C sous pression atmosphérique. Pour le propane liquide, c'est à partir de -42 °C. Les particules de gaz se trouvent toujours au-dessus du liquide.


Si le gaz qui se forme ne peut s'échapper (par exemple, si l'on ferme le robinet du récipient), cette pression de vapeur augmente jusqu'à atteindre une certaine pression maximale de vapeur. À ce moment-là, la quantité de liquide qui s'évapore est égale à la quantité qui se condense et un équilibre s'installe. Lorsque la température monte, une quantité supplémentaire de liquide s'évapore. La pression maximale de vapeur atteint alors une valeur plus élevée.

Selon une règle empirique, une augmentation de 10 °C de la température entraîne une augmentation de 3 % du volume de fluide. Ceci explique la nécessité de limiter le taux de remplissage du liquide dans le récipient à 85 %.
À une température de 15 °C, la pression du gaz dans un récipient de propane fermé est d'environ 6,5 bar et d'environ 1,5 bar dans un récipient de butane.

 

 

Source : manuel des installations de gaz butane et propane ; Union fédérale - Butane et propane

Ces articles vous intéressent peut-être aussi